Psychologie positive

Qu’est-ce que la Psychologie Positive ?

Le mouvement de la Psychologie Positive s’est développé aux États-Unis sous la coupe de Martin Seligman pour ensuite se diffuser en Europe. Ce courant propose aux individus d’être proactif dans la réalisation de parcours de développement personnel, en poursuivant des objectifs propres et en agissant sur ses forces internes. La concentration est tournée vers les sentiments de confiance, de gratitude et de pouvoir positif envers soi-même, les autres et envers la vie. Il s’agit d’un bien-être impliquant l’influence et l’interaction réciproque avec le bien-être collectif.

 

Que signifie avoir une pensée positive ?

“La réalité n’est pas ce qu’il arrive mais ce que nous faisons de ce qu’il arrive.” (Aldous Huxley)

La manière avec laquelle nous interprétons la réalité change l’expérience de cette même réalité, et plus cela se fait à travers les émotions positives, plus nous sommes en capacité d’en retirer des avantages. Se concentrer principalement sur le négatif prédispose au stress et à l’anxiété. Alors que si l’on porte notre attention sur le positif nous améliorons nos performances en devenant plus solides et capables d’affronter au mieux les défis de la vie.

 

Quelles en sont les applications pratiques ?

La psychologie positive représente le versant de la psychologie qui n’est pas dédié à soigner des pathologies mais plutôt à aider l’individu, le groupe et l’organisation à travailler sur leurs forces et leur potentialité. Les effets de la psychologie positive se retrouvent au cœur de la vie de l’individu : dans la santé, le travail, la famille, la vie sociale et la spiritualité.

 

Pourquoi parler de psychologie positive en entreprise ?

A l’inverse de la psychologie du travail qui a été développée par l’entreprise et pour l’entreprise, la psychologie positive est un axe qui s’est développé de manière autonome pour remplir un vide théorique et méthodologique de recherche, relatif à « ce qui rend les personnes heureuses ». Malgré qu’elle n’est pas été créée dans un contexte professionnel, la psychologie positive s’adapte très bien aux réalités des entreprises. Elle traite de sujets connexes comme identifier et utiliser ses forces propres, reconnaitre que l’on a du mérite et accroitre l’engagement envers l’activité professionnelle qui sera perçue de manière positive. Le cadre commun est basé sur l’action, agir pour changer, pour produire et pour trouver des solutions en évitant de s’arrêter à des schémas de pensée rigides. La phrase de Heinz Von Foerster exprime très bien cette approche : « Si tu veux voir, apprends à agir ».

 

Les bénéfices des pensées et comportements positifs, dans la vie et en entreprise.

Avoir un comportement actif nous rend plus maitres de nos actions. La conscience de pouvoir agir sur son propre destin nous rend, quant à elle, plus déterminés et tout cela crée un cercle vertueux portant aux succès des actions menées. A l’inverse, le comportement passif est le propre de ceux qui pensent n’avoir aucun pouvoir sur les situations et renoncent donc dès le départ à lutter pour les satisfactions personnelles. Avoir un comportement actif signifie se sentir capable d’affronter les diverses situations, de tomber et de se relever en continuant à se développer. Dans de telles conditions l’individu se retrouve à un niveau de maîtrise de sa propre vie qui influe également sur ses performances au travail. Cela apprend à repenser différemment aussi bien les situations positives que négatives et entraine le cerveau à un état de bonheur constructif. Une récente étude a démontré, par exemple, que lorsque notre cerveau est positif la dopamine inonde notre système activant ainsi les centres d’apprentissage. Un état d’esprit positif est 39% plus rapide et précis dans la prise de décisions qu’un état d’esprit négatif, neutre ou stressé.

 

Est-ce que la psychologie positive signifie minimiser ou repousser les pensées négatives?

La pensée positive ne prétend pas annuler les situations négatives ou les échecs, elle ne demande pas de faire semblant d’être quelqu’un que l’on est pas, et n’invite pas non plus à prendre les choses avec une légèreté naïve.

Simplement, quand on s’entraine à avoir une attitude positive, la vision du monde se transforme. L’objectif de la psychologie positive est donc d’aider les personnes à vivre en harmonie avec eux-mêmes, avec les autres et à avoir une prédisposition positive envers ce qui est entrepris. Développer un état d’esprit positif aide aussi à être plus flexible au changement.

Lascia un commento